lundi 18 juin 2018

Il y a un an...

Les autorités "catholiques" qui désavouent une conférence catholique !
Est-ce un titre mensonger ?

Pas de lapsus calami. Zéro contradiction. Pas plus que de nouveau scoop pour ce périodique ordurier.

Est-ce qu'on pouvait seulement s'attendre à autre chose de la part de la secte conciliaire ? Eh bien non, car celle qui accepte, soutient et bénit l'abomination de notre temps, ne peut logiquement que réprouver le "discours haineux" de Notre Seigneur Jésus-Christ et de son Église. Et puis bon, un coup du fils du PdG des Fils de l'Alliance n'était pas de trop pour le leur rappeler. Car, comme chacun sait, chez le bon moderniste, un seul commandement existe qui ne doit ni ne peut être violé. C'est l'obéissance à son "frère aîné" ! Gare à celui qui... BOUM !

En conséquence, réjouissons nous de n'être pas aimés de ces malfaiteurs, et à notre tour, ne leur accordons rien du tout sinon notre mépris pour leur odieuse apostasie, comme ils le méritent si justement. Les symptômes détectés, un traitement s'ensuit. Prions pour leur conversion et haïssons leur péché.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire