jeudi 25 janvier 2018

Grande neuvaine à N.-D. du Bon Succès

Image de la statue qui fut achevée par rien de moins que les Anges

La Très Sainte Vierge
avait prévenu les hommes: « En ce moment-là, suprême de la nécessité de l'Église, celui qui doit parler se taira » (1610)

Dates: 25 janvier au 2 février

Bien avant de le faire à La Salette, à Lourdes ou encore à Fatima, Notre Dame s'est manifestée, au crépuscule du XVIème siècle, à une âme privilégiée et expiatrice qu'elle a accompagnée tout au long de sa vie, comme elle le ferait aussi avec Mélanie, Bernadette, François, Lucie et Jacinthe. Celle qui deviendrait Mère Marianne, née en Biscaye en 1563, serait visitée par la Reine des Cieux et de la Terre, pour la première fois, le jour de sa première communion à l'âge de neuf ans, où Elle lui annonça qu'elle entrerait dans la vie religieuse au Nouveau Monde. C'est effectivement ce qui eut lui quelques années plus tard quand, après avoir gagné les Indes où elle partait accompagner sa tante, nommée Supérieure du tout juste naissant Couvent Royal de l'Immaculée Conception à Quito (actuel Équateur), elle devint religieuse en y faisant sa profession solennelle. Mais son étonnant parcours fut ponctué par les apparitions persistantes de la Mère de Dieu, pendant une période de quarante années.

Ayant pour but de mettre en garde l'humanité et les fils de l'Église du futur qu'ils auraient (et nous inclus, bien entendu) à subir par la justice de Dieu à la fin des temps. Rendus au XXIème siècle, nous sommes témoins de l'accomplissement de presque toutes les annonces que la Vierge, qui s'est présentée sous l'invocation de « Marie, Mère du Bon Succès », en ajoutant: 

« Dans ma main droite, je porte la crosse que vous voyez, car je désire gouverner ce couvent comme Abbesse et Mère ... Satan va commencer à essayer de détruire cette œuvre de Dieu ... Mais il ne réussira pas, parce que je suis la Reine de Victoires et la Mère du Bon Succès, et c'est sous cette invocation que je désire être connue à travers tous les temps ... »

Tableau de Mère Marianne de Jésus TORRES (1563-1634)
Supérieure du Couvent de l'Immaculée Conception de Quito

Sans nous entretenir trop longtemps ici sur le Quito du XVIème siècle, nous soulignerons quand même que c'est à la sainte religieuse que seront prédits des fléaux mondiaux tels que nous les vivons depuis le XXème sur l'ensemble de la planète. Ainsi, Marie annonçait, pour la première fois, la naissance de la franc-maçonnerie*(qui pour Elle n'est rien de moins que la "secte exécrable" de l'Antéchrist) et l'avènement de celle-ci au cœur des gouvernements pour la perversion finale du genre humain à travers les produits de l'éducation laïque. Si l'infiltration des gouvernements temporels qui était à craindre s'est réellement produite, il est d'autant plus accablant de constater que, comme Elle l'avait dit, celle du gouvernement spirituel de l'Église devait inévitablement avoir lieu; celle-ci serait alors mise à mal par l'action funeste des loges d'initiés, avec la perte généralisée de la foi, la chute drastique des vocations, en outre, les quelques merveilleux fruits qu'a donné Vatican 2.

Intérieur d'une chapelle du Monastère

Voilà donc pourquoi on comprendra sans problèmes que, alors que Notre Dame disait vouloir répandre à tout prix cette dévotion pour le salut de l'Église et de ses baptisés, son pressant message allait naturellement être passé sous silence par la clique moderniste et apostate qui éclipse l'Église du Christ depuis l'infâme conciliabule d'impies mis en œuvre par l'Ennemi, celui qui a perdu toute bataille devant le Dieu Omnipotent. Est-ce peu dire que cette dévotion soit presque inconnue, et plus en Équateur que n'importe où ailleurs? Donnons-nous le temps de découvrir ce que Notre Dame nous disait déjà à Quito il y a 400 ans, et dédions à la Mère de Dieu ce révérant hommage filial par la prière la neuvaine pour sa fête du Bon Succès.

QUELQUES MESSAGES

1. "Les sectes maçonniques infiltreront toutes les classes sociales et s'introduiront subtilement dans le milieu éducatif afin de corrompre les enfants."

2. Particularité: Elle est décédée trois fois, les deux premières elle préféra retourner sur terre pour se sacrifier que d'être au paradis promis siégeant parmi la cour céleste. "Son premier décès a été en 1582. Alors qu’elle priait devant le Saint Sacrement, pour la première fois, Mariana a vu le Christ agonisant sur la Croix. Dieu le Père lui déclare alors : « Cette peine sera pour le XXe siècle ». Mariana voit trois épées sur la tête du Christ, chacune correspond à l’hérésie, le blasphème et l’impureté qui inondera le monde du XXe siècle.".

3. Lors de la restauration du couvent en 1906, son tombeau vieux de trois siècles a été ouvert. On a découvert le corps de Mère Marianne entier, intact, ainsi que des textes de pénitence placés dans le tombeau avec elle. Une odeur de lys émanait de tout son corps.

4. Elle a prédit la proclamation des dogmes de l’Immaculée Conception, la consécration de l’Équateur au Sacré-Cœur de Jésus, le martyre d’un président catholique de l’Équateur par des franc-maçons: García Moreno, véritable défenseur de la Foi, fut assassiné en 1875.

« Je suis la Mère du Bon Succès, invocation sous laquelle
je désire être connue à travers tous les temps ... »

Et quel est ce Bon Succès dont la Sainte Vierge nous parle, sinon celui que nous voyons dans ses augustes bras ?

Lectures complémentaires:
  • http://ladoctrinedeverite.blogspot.ca/2013/08/notre-dame-du-bon-succes-quito-equateur.html
Citations tirées de la Revue Fideliter no. 66 (1988)
  • http://ladoctrinedeverite.blogspot.ca/2014/03/mgr-lefebvre-ce-nest-plus-seulement-une.html
Mgr Lefebvre parle explicitement de Notre-Dame-de-Quito: sermon des sacres (30 juin 1988)

Pour la neuvaine:
  • http://imagessaintes.canalblog.com/archives/2010/11/29/19738655.html
  • http://www.salvemariaregina.info/SalveMariaRegina/SMR-155/Notre%20Dame%20du%20Bon%20Succes.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire